Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Une équipe de l'Agence Aga Khan pour l'habitat effectue une analyse de la qualité de l'eau sur un des sites ciblés.
    AKAH
  • Les analyses effectuées dans ces laboratoires ont été reconnues comme étant des plus complètes.
    AKAH
  • Les analyses ont pour objectif d'améliorer la qualité de l'eau.
    AKAH
Un projet de l’AKAH améliore l’approvisionnement en eau au Tadjikistan

Tadjikistan, le 20 mars 2020 - Dans le cadre du projet « Gestion de l’eau potable et de l’assainissement » (SWSMT), l’Agence Aga Khan pour l’habitat, Tadjikistan (AKAH Tadjikistan) a mené à bien plusieurs évaluations de faisabilité technique, des dangers et de l’environnement en vue de la mise en place de systèmes d’approvisionnement en eau dans 75 villages ciblés du Tadjikistan. L’Agence a également mis sur pied un laboratoire professionnel d’analyse de la qualité de l’eau.

L’AKAH fait partie des agences qui mettent en œuvre le projet SWSMT, déployé sur quatre ans par la Fondation Aga Khan Tadjikistan, et bénéficie d’un financement du Bureau de coopération suisse (SCO) et de la Fondation Aga Khan Royaume-Uni.

Dans le cadre de ce projet, l’AKAH a mis sur pied un laboratoire d’analyse de la qualité de l’eau agréé par le gouvernement tadjik.

« C’est une avancée majeure pour nous », a déclaré Imomberdi Berdov, chef de projets à l’AKAH. « Le laboratoire nous permet d’effectuer des tests jamais réalisés auparavant concernant les métaux lourds tels que l’arsenic, le mercure et le plomb, et dont la présence peut provoquer le cancer. L’accréditation de notre laboratoire par le Ministère tadjik de la santé est une reconnaissance de nos efforts. »

M. Berdov a également expliqué que l’AKAH avait mené plusieurs « évaluations de faisabilité technique, des dangers et de l’environnement en vue de la construction de systèmes d’approvisionnement en eau courante dans 10 districts. Plus de 6 000 foyers situés dans les villages ciblés bénéficieront de ces systèmes grâce à nos efforts. »

L’AKAH Tadjikistan s’appuie également sur l’expérience internationale du réseau de l’AKAH afin d’améliorer la mise en œuvre de ses projets. L’Agence a ainsi fait appel à des experts de l’AKAH Pakistan, qui ont partagé l’expérience considérable qu’ils ont accumulée au cours de la mise en œuvre du Programme d’approvisionnement en eau et d’assainissement (WASEP) plusieurs fois récompensé. L’équipe de l’AKAH Pakistan a ainsi réalisé une expertise technique afin de mener diverses évaluations et de renforcer les capacités des équipes locales. Ce transfert de connaissances techniques est un exemple de la durabilité que l’AKAH vise à instaurer au travers de tels projets.

« Alors que le rôle de l’AKAH arrive à son terme dans ce projet, nous gardons à l’esprit que sa réussite repose en grande partie sur une collaboration continue entre les agences du Réseau Aga Khan de développement (AKDN) et le gouvernement tadjik et les communautés auprès desquelles nous travaillons. C’est cette confiance mutuelle et le soutien technique en matière de ressources du gouvernement suisse qui ont fait de cette initiative un projet important pour le pays et un modèle à suivre », a déclaré le directeur de l’AKAH au Tadjikistan, Hadi Husani.  

Khumorikov Hokimsho, le principal de l’école no 9 du village de Khidorjev, a souligné l’importance de ce projet, non seulement dans le secteur de la santé, mais aussi de celui de l’éducation : « pendant de nombreuses années, la communauté n’a pas eu accès à l’eau courante, et les villageois, notamment les écoliers, devaient aller récolter de l’eau à la rivière Shohdara, un parcours dangereux qui nuisait à leur santé et les empêchait d’aller à l’école. Aujourd’hui, grâce aux robinets installés dans leurs cours, ils n’ont plus à accomplir cette tâche éreintante et peuvent se concentrer sur leurs études. »

NOTES

À propos de l’Agence Aga Khan pour l’habitat au Tadjikistan

Au Tadjikistan, l’Agence Aga Khan pour l’habitat (AKAH) se concentre sur le secteur de l’eau dans son ensemble et travaille ainsi à la construction de systèmes d’approvisionnement en eau et d’infrastructures d’assainissement publiques à travers 27 villages ciblés dans les provinces de Rasht, de Khatlon et dans la région autonome du Haut-Badakhchan (GBAO) dans le cadre de partenariats et de projets continus tels que Programme intégré d’amélioration de la santé et de l’habitat (IHHI), financé par la DDC, ainsi que le projet Thrive, soutenu par l’USAID et l’AKF USA.

À propos de l’Agence Aga Khan pour l’habitat

L’Agence Aga Khan pour l’habitat, qui réunit les capacités de Focus Assistance Humanitaire (FOCUS), des Services Aga Khan pour l’aménagement et la construction (AKPBS) et de l’Initiative pour la gestion du risque de catastrophes du Réseau Aga Khan de développement (AKDN), se concentre sur la préparation aux catastrophes, qu’elles soient soudaines ou à progression lente. L’AKAH s’efforce de faire en sorte que les plus démunis vivent dans des environnements physiques aussi protégés que possible des effets des catastrophes naturelles, que les habitants des zones à haut risque soient capables de faire face aux catastrophes en termes de préparation et d’intervention, et que ces milieux permettent l’accès à des services sociaux et financiers offrant de meilleures opportunités et une meilleure qualité de vie. Dans un premier temps, les zones prioritaires de l’AKAH incluront l’Afghanistan, le Pakistan, le Tadjikistan, la République kirghize et l’Inde. Plus d’informations à propos de l’Agence à l’adresse https://www.akdn.org/fr/our-agencies/agence-aga-khan-pour-lhabitat

À propos de la Direction du développement et de la coopération de Suisse (DDC)
Dans le cadre de sa stratégie de coopération 2017-2021, la Suisse se penche sur quatre secteurs au Tadjikistan :

  • eau, infrastructures et changement climatique ;
  • santé ;
  • gouvernance, institutions et décentralisation ;
  • emploi et développement économique.

Au Tadjikistan, l’objectif global de la Direction du développement et de la coopération de Suisse est d’assurer la paix et la cohésion sociale, de favoriser des institutions réactives et inclusives et d’ouvrir à la voie à un développement durable pour améliorer le bien-être de la population. Plus d’informations sur
https://www.eda.admin.ch/countries/tajikistan/fr/home/representations/bureau-cooperation.html

Pour tout complément d’information, veuillez contacter :
akahcommunications@akdn.org